2010 - An-Nasr Vendredi #325 (Face à l'épreuve de la mala.pdf

Media

Part of An-Nasr Vendredi #325 (Face à l'épreuve de la maladie)

Title
2010 - An-Nasr Vendredi #325 (Face à l'épreuve de la mala.pdf
extracted text
An - nasr
XZ end r~e d Î

n° JM du 12 Janvier 2010

lorsque vient le secours d'Allah ainsi

erviteurs
d’Allah
!
lui ! et combien de personnes
n’ont pas de bienfaits, et cela
Craignez Allah car la
est une guérison pour eux ;
crainte d’Allah fait
c’est pour cela qu’Allah nous
partie des meilleurs
interpelle
dans ce verset : « Et
actions. Ce monde est une
de­
peut- être détestez- vous une
meure d’actions et d’épreuves ,
chose qui est mauvaise pour
le serviteur n’y échappe pas à
vous ; et Allah
des maladies qui
sait et vous ne
troublent l’ordre
savez pas »
de sa vie ou qui
S02V216. L’é­
affaiblissent
sa
preuve est la
force et sa situa­
preuve de l’a­
tion .Et l’épreuve
mour et le chemin du paradis :
( la maladie , la difficulté ) est
le prophète (SAW) a dit : « La
un bienfait , une bonne nouvel­
gradeur de la récompense dé­
le ; notre seigneur fait miséri­
pend de la grandeur de l’épreu­
corde avec l’épreuve et il éprou­
ve, et quand Allah aime un
ve avec les bienfaits , et l’ amer­
peuple, il les éprouve : celui qui
tume . Le croyant peut être vic­
est satisfait de l’épreuve d’Allah
time des douces épreuves com­
sera alors satisfait de lui, et ce­
me la richesse, le succès dans
lui qui se met en colère, Allah
les examens ...
et les dures
sera en colère contre lui » rap­
épreuves : la maladie, l’échec ...
porté par Tirmidhi. La bonne
En effet, combien de bienfaits,
santé est parmi les meilleurs
s’ils étaient donnés au servi­
bienfaits d ‘Allah envers ses
teur, seraient une maladie pour

S

206

serviteurs et parmi les meilleurs
dons ; le prophète (SAW) a
dit : « il ya deux bienfaits que
beaucoup de gens n’ont pas : la
bonne santé et le temps libre »
rapporté par Al-Boukhari. Chers
frères et soeurs en islam, les
maladies, les échecs, les mal­
heurs ... nous élèvent en degrés
et nos péchés sont pardonnés ;
le prophète (SAW) a dit « Allah
pardonne les péchés de tout
musulman qui est atteint par
la maladie ou autre, comme l’ar­
bre perd ses feuilles (en autom­
ne) » rapporté par Al-Boukhari et
Mouslim. On écrit pour le mala­
de les bonnes actions surérogatoires qu’il accomplissait lors­
qu’il était en bonne santé. Pen­
dant
la maladie, la personne
augmente ses demandes adres­
sées à Allah et elle s’en remet à
Allah complètement. La foi du
croyant et sa confiance en son
seigneur
augmentent lorsqu’il
est malade, de même qu’il pense
du bien de son seigneur, et ceci
est une guérison pour les mala­
dies comme l’orgueil, la préten­
tion, la distraction (l’absence
d’esprit) et la vanité. Allah est le
seul qui puisse guérir et repous­
ser les malheurs ; les invoca­
tions, le docteur et le médica­
ment ne sont que des causes
avec lesquelles Allah facilite la
guérison ; ayons confiance en
seigneur, et remettons-nous à
lui, car les choses ne sont utiles

et nuisibles que par sa volonté :
« Et lorsque je suis malade,
c’est lui qui me guérit »
S26V80. Dirigeons -nous vers
lui et penser du bien de lui. Les
invocations provenant du coran
et de la sounna sont les causes
les plus utiles pour faire dispa­
raître les maladies ; de même
que les demandes adressées à
Allah avec un cœur soumis, un
rabaissement sincère devant Al­
lah, et une certitude complète.
Augmenter les aumônes fait aus­
si partie des médicaments d’une
médecine certaine et divine pro­
venant de la révélation et de la
lumière de la prophétie, comme,
la datte « Ajwa » de Médine qui
est une protection contre le poi­
son et la sorcellerie , le prophète
(SAW) a dit : « quiconque mange
chaque matin sept dattes
‘’Ajwa” ne sera pas atteint par
le poison et la sorcellerie» rap­
porté par Mouslim ; l’eau est un
médicament contre la fièvre , il
(SAW) a dit : « la fièvre provient
de la chaleur de l’enfer, refroidissez-la donc avec l’eau » rap­
porté par al-Boukhari et Mou­
slim ;le miel aucune chose ne fut
créée pour nous qui soit compa­
rable au miel ; et la graine noire
(Al-Habbat As-saoudah) est un
médicament contre toutes les
maladies, le prophète (SAW) a
dit : «Utilisez cette graine noi­
re, car elle est le remède
contre toutes les maladies,

207

sauf la mort »rapporté par AlBoukhari et Mouslim. Il ya aussi
l’eau bénie qui est la meilleure
des eaux , la plus honorée, elle
jaillit d’une terre bénie à l’en­
droit de la maison sacrée d’Al­
lah, c’est l’eau de Zam-zam ; el­
le est une nourriture pour celui
qui a faim et un remède contre
les maladies. Mais, il faut dire
que certaines maladies comme
la sorcellerie, pour faire sortir les
djinns du corps et pour annuler
l’effet
du
mauvais
œil
(provenant de la jalousie), ne
pouvant être soignées qu’avec le
coran et les invocations prove­
nant de la sounna. Chers frères
et sœurs, le malade est enclin à
demander beaucoup à Allah de
lui pardonner ses péchés car
avec le pardon, les maladies dis­
paraissent et les effets démuni­
rent : « ô mon peuple ! Implo­
rez l’absolution de votre sei­
gneur puis revenez à lui . Il
ouvrira alors sur vous les van­
nes du ciel en flots abondants
et vous ajouterez force à vo­
tre force. Et ne tournez pas le
dos pour rester criminels »
S11V52.
En effet, les péchés
ferment les portes de la science.
En obéissant à Allah, les
connaissances augmentent, les
âmes s’élèvent et les actions sont
accomplies à la perfection. N’estce pas pour cela que l’Islam a
préconisé que l’homme ne reste
pas seul avec une femme dans

endroit isolé ; le prophète (saw) a
dit : « Je n’ai pas laissé après
moi une tentation plus dange­
reuse pour les hommes que les
femmes ». Sachant que l’éloi­
gnement d’Allah dans l’aisance,
ainsi que lui désobéir pendant
les moments difficiles sont les
causes du malheur. Allah seul
peut dissiper les tourments, les
difficultés des malades. Ma
sœur, mon frère, la patience et
la satisfaction à propos de ce qui
a été écrit par Allah fait partie de
la fermeté et de la perfection ;
donc, sois satisfait de ce qui t’a
été écrit, ô toi qui es malade ! Tu
seras ainsi parmi ceux qui ado­
rent Allah le mieux ; patientes
par obéissance d’Allah et non
comme celui qui est désespéré,
car la récompense de la patience
est bonne. La patience et l’endu­
rance dépendent de la grandeur
de la foi, et la patience est mieux
pour ceux qui patientent, Allah a
dit « Qu’il est beau le salaire
des (bons) ouvriers, qui patien­
tent et qui placent leur
confiance en leur Seigneur » (S
29V58-59). Celui qui patiente et
est satisfait, Allah lui réserve
une récompense beaucoup plus
grande que ce qu’il a perdu ; et
rappelles-toi qu’il ne t’a éprouvé
que pour te purifier et élever tes
degrés, et aussi que les bienfaits
qu’il t’a donnés sont beaucoup
plus nombreux que ce qu’il

208

a pns. Enfin, le désespoir ne re­
pousse pas la maladie, mais il
augmente ; si tu es atteint d’une
maladie, loue Allah que tu ne
sois pas atteint de plusieurs ma­
ladies ¡adresse des demandes à
Allah alors que tu es seul et n’ou­
blie pas.l’invocation d’Allah pour
le remercier pour ce qu’il
t’a
donné et pour patienter pendant
les épreuves. Il n’y a rien de plus
détestable que la personne ac­
complisse de bonnes actions pen­
dants les épreuves, puis elle ac­
complit de mauvaises actions
dans l’aisance. Et lorsque la gué­
rison approche et que tu es
content que l’épreuve s’en aille,
tu dois reconnaître alors les
biens faits de la bonne santé, de
même la générosité de celui qui
la donne ; reste toujours accro­
ché à la religion d’Allah, recon­
naît Allah dans l’aisance, il te
conn'aitra dans la difficulté ; repent toi sincèrement à Allah et
réfléchir aux événements. Fit at­
tention aux pièges du diable : la
mauvaise pensée à propos d’Al­
lah ou en étant en colère ou dé­
sespéré à cause de ce qui t’a été
écrit ( de ce qui t’arrive ), car il
(SWT) est, le très miséricordieux
envers ses créatures, le compa­
tissant envers ses serviteurs, et

est qui repousse les malheurs et
écoute les plaintes .
Je cherche refuge auprès d’Allah
contre Satan le maudit. Allah a
dit : « si Allah te touche d’une
mauvaise chose , nul autre que
lui ne peut la dissiper et s’il te
touche d’une bonne , il est ca­
pable de toute chose »S6V17
koulsoul2009fah

20«