Mouloud 2016 : la tolérance prêchée aux croyants

Item

Resource class
Text
Title
Mouloud 2016 : la tolérance prêchée aux croyants
Publisher
Sidwaya
Date
13 December 2016
Abstract
La communauté musulmane a célébré, dans la nuit du lundi 12 au mardi 13 décembre 2016, la fête du Mouloud, marquant la naissance du prophète Mohamed. A l'occasion, elle a affirmé son attachement aux valeurs de paix et de tolérance.
Spatial Coverage
Ouagadougou
Rights
In Copyright - Educational Use Permitted
Language
Français
Contributor
Frédérick Madore
content
La communauté musulmane a célébré, dans la nuit du lundi 12 au mardi 13 décembre 2016, la fête du Mouloud, marquant la naissance du prophète Mohamed. A l'occasion, elle a affirmé son attachement aux valeurs de paix et de tolérance.

«L'islam : religion de la paix et de la tolérance ». C'est sous ce thème que les fidèles musulmans du Burkina Faso ont célébré la naissance du prophète Mohamed, dans la nuit du 12 au 13 décembre 2016.

A la grande mosquée de la capitale, Ouagadougou le Mouloud a servi de cadre pour revisiter l'histoire de la vie du messager d'Allah, afin que les croyants en tirent les enseignements et s'inspirent de son exemple.

Pour le secrétaire général de la Communauté musulmane du Burkina Faso(CMBF), El Hadj Mahamadi Ouédraogo, cet anniversaire est un grand moment de méditation et d'interpellation à se conformer aux enseignements du prophète.

« L'essentiel du message du prophète porte sur la paix, la tolérance, la cohésion sociale afin qu'on se remette à Allah », a expliqué le SG, Mahamadi Ouédraogo. Il a exhorté les fidèles croyants à soutenir toutes les initiatives visant à consolider la paix, la tolérance et la réconciliation nationale. « L'islam veut dire paix.

Nous, en tant que musulmans, devons chaque fois promouvoir la paix à travers nos actes, et nos paroles », a indiqué le SG. Le président de l'Assemblée nationale, Salifou Diallo, a salué l'esprit du vivre- ensemble et l'acception des uns et des autres.

Selon lui, le thème est un « message fort » non seulement pour les musulmans, mais aussi pour les autres communautés religieuses du Burkina Faso.

« Ce sentiment que nous appartenons à la même communauté, que nous devons vivre ensemble dans l'acceptation des différentes religions est une chance pour le pays », a soutenu Salifou Diallo.

Il a invité tous les Burkinabé à toujours cultiver cette coexistence pacifique entre les différentes confessions religieuses.

A l'occasion de cette commémoration, les musulmans ont également prié pour les forces de l'ordre et de défense, afin qu'elles réussissent à relever les défis de la sécurité, dans un contexte de regain du terrorisme et de fondamentalisme religieux. Invocations, louanges, cantiques islamiques, prières et prêches ont aussi été au menu du Mouloud 2016.
Item sets
Sidwaya