Caricatures du Prophète Mouhammad : l'ahmadiyya condamne et appelle à la retenue et à la prière

Item

Resource class
Text
Title
Caricatures du Prophète Mouhammad : l'ahmadiyya condamne et appelle à la retenue et à la prière
Publisher
Sidwaya
Date
9 February 2015
Abstract
Après les actes perpétrés contre sa rédaction, Charlie Hebdo a récidivé en publiant une caricature du prophète Mouhammad. La réaction du monde musulman ne s'est pas fait attendre. Comme effet de boule de neige, tous les pays à majorité musulmane ont connu une manifestation contre la caricature de leur prophète. Le 5e Khalif de la communauté islamique ahmadiyya, Mirza Masroor Ahmad a, pour sa part, condamné la caricature qu'il qualifie d'infâme et invite les musulmans à la retenue et à la prière.
Rights
In Copyright - Educational Use Permitted
Language
Français
Contributor
Frédérick Madore
content
Après les actes perpétrés contre sa rédaction, Charlie Hebdo a récidivé en publiant une caricature du prophète Mouhammad. La réaction du monde musulman ne s'est pas fait attendre. Comme effet de boule de neige, tous les pays à majorité musulmane ont connu une manifestation contre la caricature de leur prophète.

Le 5e Khalif de la communauté islamique ahmadiyya, Mirza Masroor Ahmad a, pour sa part, condamné la caricature qu'il qualifie d'infâme et invite les musulmans à la retenue et à la prière.

Dans sa déclaration lors de son sermon de la prière du vendredi 16 janvier livrée à Londres, le 5e Khalif de la communauté islamique ahmadiyya, Mirza Masroor Ahmad refait le fil des événements. Il rappelle qu'il y a des prétendus musulmans qui sont entrés dans les bureaux d'un journal et ils ont tué 12 personnes.

Il explique que dans son serment précédent, il avait condamné en signifiant que "l'islam ne remportera point la victoire par l'entremise de ces barbaries, de ces actes abominables. Et j'ai demandé aux ahmadis, d'envoyer les salutations et les bénédictions sur le Saint Prophète Mouhommad paix et salut sur lui (pssl)".

Et de poursuivre : "j'avais aussi évoqué mes craintes en disant que suite à cette attaque de Charlie Hebdo, il pourrait avoir des réactions négatives de certaines personnes.

On ne pouvait qu'attendre que cela. Ils ont réagi négativement. De nouveau, ces personnes ont publié des caricatures du Saint Prophète de l'islam pssl. Et cela n'a fait que nous tourmenter davantage. Et certainement tout véritable musulman souffre suite à ces actions».

Islam victime de concepts erronés

« Quel a été l'avantage de ces actes terroristes? S'interroge le Khalife avant de continuer : « deux à 3 ans auparavant, ce même journal avait publié les mêmes caricatures. Et cela se stabilisait après quelque temps. Mais de nouveau, ces prétendus musulmans ont fait remonter cela à la surface».

Il souligne que quand Charlie Hebdo avait publié les caricatures du Saint Prophète Mouhommad dans le passé, nombre de leaders en Occident l'avaient sévèrement condamné. Ils avaient promis d'interdire la parution de ces caricatures dans leurs journaux.

«Mais après ce incident de la semaine dernière, explique sa Sainteté Masroor Ahmad, nombre de personnes qui sont apparemment intelligentes, apparemment responsables, des leaders de ce monde ont déclaré qu'ils vont soutenir ce journal.

Et ce journal a reçu plusieurs millions de dollars d'aide de toute part. Ce journal était publié à 6000 copies. Et on disait que peut être ce journal allait mourir bientôt. Et ce journal va mourir de toute manière ».

Et de déplorer, « mais grâce à l'action de ces prétendus musulmans, ils ont maintenant publié ce journal à plus de 5 millions de copies. Et cela en espace d'une semaine». Ainsi, pour le Khalif de la communauté islamique ahmadiyya, « par cette action de ces musulmans, nombre de pays ont non seulement colporté des concepts erronés concernant l'islam, mais ils ont fait survivre un ennemi qui allait mourir bientôt ».

Ne pas répondre l'infamie par l'infamie

Le Khalif exprime sa désolation, «Si seulement ces organisations musulmanes qui sont en train de commettre ces abominations au nom de l'islam comprennent que c'est grâce aux enseignements de l'amour que prône l'islam que l'on pourra réunir le monde sous la bannière de l'islam». Selon lui, l'islam nous enseigne la patience et la persévérance. Et aucune religion au monde ne pourra se comparer à l'islam dans ce domaine.

A cet effet, le Chef spirituel de la communauté islamique ahmadiyya conseille les musulmans, «Si suite à l'action de ces ignares nous répondons nous aussi par des infamies, eh bien, ces personnes vont s'entêter davantage et vont commettre d'autres infamies.

Lorsque l'on va répondre à des infamies par d'autres infamies et lorsque ces personnes vont se moquer de Dieu par la suite et vont utiliser des paroles déplacées à l'égard du saint prophète pssl, les personnes qui ont réagi négativement participent à ces péchés qui ont été commis par ces personnes ».

Pour Mirza Masroor Ahmad, un véritable musulman doit éviter pareilles actions. Un véritable musulman doit laisser l'affaire entre les mains de Dieu. Car « Il (ndlr Dieu) a déclaré qu'étant donné que vous allez retourner vers Moi, eh bien! Sachez que ces personnes vont payer le prix de leurs actions».

« La liberté d'expression a ses limites »

Le 5e Khalif de l'ahmadiyya indique qu'aujourd'hui l'ennemi n'est pas en train d'utiliser l'épée contre l'islam. L'ennemi a recours à ces subterfuges, à ces actes abominables pour s'attaquer aux enseignements de l'islam, pour nuire à la personne du prophète Mouhammad pssl. « Votre tâche à vous en tant que croyant n'est pas de répondre après des infamies par des infamies.

Vous devez envoyer des salutations et des bénédictions sur le Saint prophète Mouhammad. C'est là que vous allez respecter vos obligations». Sa Sainteté Masroor Ahmad a félicité et s'est réjoui que des personnes imbues de justice aient condamné ces caricatures.

Sa Sainteté a rapporté que « le pape a déclaré que la liberté d'expression a ses limites. La liberté d'expression ne signifie pas qu'on doit être libre de dire tout ce que l'on veut.

Toute religion a sa dignité et il faut certainement respecter toute religion. On ne doit point s'attaquer à l'honneur d'une religion. C'est une déclaration très juste de la part du pape ». Du reste il invite, « les musulmans doivent aussi user de leur intelligence et ne doivent pas agir négativement».

La Communauté Islamique Ahmadiyya Du Burkina
Item sets
Sidwaya