Ançar Dine/Houet : des vivres à la Cour de solidarité de Colma

Contenu

Classe de ressource
Text
Titre
Ançar Dine/Houet : des vivres à la Cour de solidarité de Colma
Créateur
Adaman Drabo
Editeur
Sidwaya
Date
20 mai 2015
Résumé
La section du Houet de l'Association musulmane pour le soutien de l'islam, (Ançar Dine) a offert, le 12 mai 2015 à la Cour de solidarité de Colma à Bobo-Dioulasso, des vivres et du matériel. Ce don s'inscrit dans le cadre des festivités marquant le 60e anniversaire du guide spirituel des Ançar, Seid Cherif Ousmane Madane Haïdara.
Couverture spatiale
Bobo-Dioulasso
Droits
In Copyright - Educational Use Permitted
Langue
Français
Contributeur
Frédérick Madore
contenu
La section du Houet de l'Association musulmane pour le soutien de l'islam, (Ançar Dine) a offert, le 12 mai 2015 à la Cour de solidarité de Colma à Bobo-Dioulasso, des vivres et du matériel. Ce don s'inscrit dans le cadre des festivités marquant le 60e anniversaire du guide spirituel des Ançar, Seid Cherif Ousmane Madane Haïdara.

L'association Ançar Dine a remis à la direction provinciale de l'action sociale et de la solidarité nationale, 4 tonnes de riz, 20 cartons de savon, 70 couvertures, 5 bidons d'huile, des bouilloires, de la friperie et de l'argent en espèces. Le don estimé à plus de 2 millions de F CFA est destiné aux pensionnaires de la Cour de solidarité de Colma, au secteur n°11 de Bobo-Dioulasso. En plus des vivres et du matériel, les membres de l'association ont fait don de leur sang, car plus de 300 poches ont pu être récoltées. Le geste de solidarité de Ançar Dine a aussi concerné le Centre médical avec antenne chirurgicale (CMA) du secteur n°22 qui, à son tour, a reçu du matériel médical. Toutes ces œuvres de bienfaisance entrent dans le cadre de la célébration du 60e anniversaire du guide spirituel des Ançar, Seid Cherif Ousmane Madane Haïdara.

A l'occasion, le président de Ançar Dine/Houet, Arouna Keïta a précisé que leur geste répond à un des principes du Coran, celui de faire du bien à tous les hommes sans distinction de race ni de religion. Selon lui, ces recommandations sont mises en œuvre par leur guide qui a fait de nombreuses réalisations socio-économiques et éducatives au Mali. A travers le don fait à la Cour de solidarité de Colma, l'association entend manifester sa solidarité aux personnes démunies qui y sont. Arouna Keïta a appelé les bénéficiaires à un meilleur usage du don.

Il a exhorté l'ensemble des musulmans à continuer à apporter leurs aides à ceux qui sont dans le besoin. Les représentants de la direction provinciale de l'action sociale et de la solidarité nationale, des pensionnaires de la Cour de solidarité et des différentes associations islamiques présentes, ont témoigné leur reconnaissance à Ançar Dine pour ce don qui viendra soulager les bénéficiaires. L'action sociale a remis une attestation de reconnaissance à Ançar Dine.
Collections
Sidwaya