Résolution des crises : l'Iran sollicite l'expertise du président du Faso

Contenu

Classe de ressource
Text
Titre
Résolution des crises : l'Iran sollicite l'expertise du président du Faso
Créateur
Nestor Baki
Editeur
Sidwaya
Date
9 janvier 2013
Résumé
Le président du Faso, Blaise Compaoré, a reçu en audience, le ministre des Affaires étrangères de la République islamique d'Iran, Dr Ali Akbar Salehi, le mercredi 9 janvier 2013, à Ouagadougou. Le chef de la diplomatie iranienne est venu exprimer la volonté de son pays de renforcer la coopération bilatérale entre les deux Etats, et aussi, solliciter l'expertise du Président Compaoré dans la résolution des crises.
Couverture spatiale
Ouagadougou
Iran
Droits
In Copyright - Educational Use Permitted
Langue
Français
Contributeur
Frédérick Madore
contenu
Le président du Faso, Blaise Compaoré, a reçu en audience, le ministre des Affaires étrangères de la République islamique d'Iran, Dr Ali Akbar Salehi, le mercredi 9 janvier 2013, à Ouagadougou. Le chef de la diplomatie iranienne est venu exprimer la volonté de son pays de renforcer la coopération bilatérale entre les deux Etats, et aussi, solliciter l'expertise du Président Compaoré dans la résolution des crises.

A sa sortie d'audience, le ministre des Affaires étrangères de la République islamique d'Iran, Dr Ali Akbar Salehi, a exprimé la détermination de son pays à consolider sa coopération avec le Burkina Faso dans les domaines de l'économie, le commerce, la santé et la formation. En outre, il a souligné que les discussions avec le chef de l'Etat, Blaise Compaoré, ont porté sur des questions internationales telles que les crises au Mali et en Syrie. « Le président du Faso a une grande expérience et une grande expertise dans la résolution de certaines questions au plan international », a-t-il soutenu. Avant d'ajouter : « L'Iran assure actuellement la présidence du Mouvement des pays non alignés. Nous sommes disposés à travers l'Union africaine, à participer à tous les efforts visant à une résolution pacifique de la crise malienne ».

A entendre le diplomate iranien, avec l'appui de tous, le président du Mali, Dioncounda Traoré, sera à mesure de sortir son pays de la crise dans laquelle il est plongé. Le ministre iranien a déclaré avoir également transmis une invitation au Président Compaoré pour se rendre dans son pays afin d'approfondir toutes les questions internationales précitées. Dr Salehi a fait savoir qu'il a profité de son séjour pour visiter des réalisations financées par son pays à savoir une école de formation pour les enseignants et un lycée. Il a affirmé avoir été séduit par les chantiers en cours d'exécution dans la ville de Ouagadougou. « L'avenir pour la commune se présente très bien. Le Burkina Faso, d'une manière générale est en train de décoller », a souligné Dr Salehi.
Collections
Sidwaya