Jama'at islamique Ahmadiyya : conférence annuelle à Ouagadougou

Contenu

Classe de ressource
Text
Titre
Jama'at islamique Ahmadiyya : conférence annuelle à Ouagadougou
Créateur
Mamadou Nacambo
Editeur
Sidwaya
Date
16 février 2001
Résumé
En prélude au XIIe Djalsa Salaria (conférence annuelle) de la Jama'at Islamique Ahmadiyya prévue du 16 au 18 février, une conférence de presse a été donnée au siège de la mission Ahmadiyya hier 15 février par M. Rachid Amir et chef missionnaire de Côte d'Ivoire.
Couverture spatiale
Ouagadougou
Ghana
Droits
In Copyright - Educational Use Permitted
Langue
Français
Contributeur
Frédérick Madore
contenu
En prélude au XIIe Djalsa Salaria (conférence annuelle) de la Jama'at Islamique Ahmadiyya prévue du 16 au 18 février, une conférence de presse a été donnée au siège de la mission Ahmadiyya hier 15 février par M. Rachid Amir et chef missionnaire de Côte d'Ivoire.

Cette conférence de presse était l'occasion pour les responsables de la Jama'at Islamique de quatre pays (Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Bénin, Ghana) d'expliquer en long le bien fondé de leur Djalsa Salana (conférence annuelle). D'entrée de jeux le conférencier M. Abdoul Rachid Anwar a indiqué que l'Ahmadiyya est la vraie religion Islamique qui croit qu'il n' y a qu'un seul Dieu vivant et qui s'adresse aux prophètes et aux saints. Ainsi la Jama'at Islamique Ahmadiyya est fondée par Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (1835-1908) de quadian, un village dans le nord profond de l'Inde. Cette Jama'at a été installée sous le commandement divin pour l'accomplissement de la prophétie, à l'égard du Réformateur Promis en 1889.

De nos jours la Jama'at Ahmadiya est internationale et existe dans plus de 173 pays du monde, elle compte plus de 300 millions d'adhérants en son sein. Comme un fils spirituel et disciple du saint prophète Mohammad (saw) Dieu a investi son fondateur de la mission de faire redécouvrir l'Islam dans sa pureté initiale, de réussir et représenter ipso facto toutes les religions révélées.

Comment reconnaît-on un Ahmadiste? Pour le conférencier, un vrai Ahmadiste se reconnaît par ses actes, il doit incarner un exemple au profit de l'humanité par son vécu quotidien et son savoir faire conformément aux recommandations du saint Coran de l'Islam. La Jama'at Islamique Ahmadiyya a grandi ces dernières années ainsi de 1998-1999 elle a comptabilisé plus de onze millions de personnes ayant adhéré à la communauté.

La Jama'at a mis en œuvre des programmes. d'éducation et de santé dans plusieurs pays d'Afrique. Elle a traduit le Coran livre sacré en 53 langues différentes.

Au Burkina Faso la Jama'at dans sa politique sociale a construit des centres médicaux et organisent couramment des camps médicaux à travers le pays. Elle dispose également des centres régionaux où des missionnaires s'affairent aux prêches et à l'éducation religieuse des Burkinabè. Elle est apolitique. Cette XIIe Djalsa Salana selon les responsables de la Jama'at regroupera plus de 1300 personnes qui viendront des quatre coins du Burkina où la Jama'at est implantée. Hormis les Burkinabè, quelques étrangers des pays voisins membres de la Jama'at seront au rendez-vous.

Pendant ces trois jours de rencontre pour les travaux du Djalsa Salana, des thèmes tels l'Islam enseigne-t-il la tolérance malgré son concept de Jehad? J'humilierai celui qui pense à t'humilier, les coutumes non islamiques chez les musulmans d'aujourd'hui seront traités.

Mamadou Nacambo
Collections
Sidwaya