Mouvement Sunnite du Burkina : la réconciliation a-t-elle été éphémère?

Contenu

Classe de ressource
Text
Titre
Mouvement Sunnite du Burkina : la réconciliation a-t-elle été éphémère?
Editeur
Sidwaya
Date
15 janvier 1996
Résumé
Décidément, l'intolérance semble avoir conquis définitivement certains esprits au sein du mouvement Sunnite dans [notre pays. Alors que la réconciliation venait d'être solennellement célébrée et scellée devant les autorités compétentes et à travers une grande prière commune vendredi dernier, des informations de sources dignes de foi qui nous sont parvenues font état d'une nouvelle bagarre entre fidèles sunnites ; une situation qui aurait éclaté quelques heures seulement après la prière. Ces “brebis galeuses” seraient en ce moment sous surveillance policière. C'est dire donc que les médiateurs dont principalement l'infatigable El Hadj Oumarou Kanazoé n'auront pas eu le temps d'un repos ; joint au téléphone hier dimanche, El Hadj Oumarou Kanazoé, sans confirmer explicitement l'information, nous a néanmoins déclaré que les efforts se poursuivaient en vue de juguler de manière définitive la crise au sein du mouvement Sunnite.
Droits
In Copyright - Educational Use Permitted
Langue
Français
Contributeur
Frédérick Madore
contenu
Décidément, l'intolérance semble avoir conquis définitivement certains esprits au sein du mouvement Sunnite dans [notre pays. Alors que la réconciliation venait d'être solennellement célébrée et scellée devant les autorités compétentes et à travers une grande prière commune vendredi dernier, des informations de sources dignes de foi qui nous sont parvenues font état d'une nouvelle bagarre entre fidèles sunnites ; une situation qui aurait éclaté quelques heures seulement après la prière. Ces “brebis galeuses” seraient en ce moment sous surveillance policière. C'est dire donc que les médiateurs dont principalement l'infatigable El Hadj Oumarou Kanazoé n'auront pas eu le temps d'un repos ; joint au téléphone hier dimanche, El Hadj Oumarou Kanazoé, sans confirmer explicitement l'information, nous a néanmoins déclaré que les efforts se poursuivaient en vue de juguler de manière définitive la crise au sein du mouvement Sunnite.

La rédaction de Sidwaya suit avec attention cette affaire dont on n'ignore pas l'importance pour la paix sociale dans la cité.

Dernière minute :

Selon le médiateur El Hadj Oumarou Kanazoé qui a joint notre rédaction hier à 18 h T.U., tout serait rentré dans l'ordre avec les Sunnites. M. Kanazoé qui a poursuivi ses efforts de médiation ne cache pas son optimisme, reconnaissant toutefois la nécessité d'une patience et du temps dans le règlement définit d'une telle affaire.

Rasmané OUEDRAOGO
Collections
Sidwaya