Jama'at Islamique Ahmadiyya : célébration du 11e Jalsa Salana

Contenu

Classe de ressource
Text
Titre
Jama'at Islamique Ahmadiyya : célébration du 11e Jalsa Salana
Créateur
Mamadou Nacambo
Editeur
Sidwaya
Date
10 avril 2000
Résumé
La «Jama'at» islamique Ahmadiyya du Burkina a célébré son onzième Jalsa Salana (convention annuelle) les 8 et 9 avril 2000 à Somgandé dans le secteur 25 côté Est SOCOGIB.
Droits
In Copyright - Educational Use Permitted
Langue
Français
Contributeur
Frédérick Madore
contenu
La «Jama'at» islamique Ahmadiyya du Burkina a célébré son onzième Jalsa Salana (convention annuelle) les 8 et 9 avril 2000 à Somgandé dans le secteur 25 côté Est SOCOGIB.

Les cérémonies d'ouverture et de clôture des travaux ont été présidées par M. Riaz Ahmad Khan, Amir et chef missionnaire de la Jama'at en présence d'honorables invités et des membres délégués de la Jama'at venus de toutes les régions du pays.

La Jama'at islamique Ahmadiyya fut fondée en 1889 par Hazrat Mirza Ghulam Ahmad de Qadian, qui, sur ordre divin, se proclama le Messi Promis et le réformateur mondial des derniers temps dont la venue avait été prédite dans les anciennes écritures saintes de toutes les grandes religions. Lorsque Hazrat Mirza Ghulam Ahmad décéda en 1908, il fut suivi par un successeur élu; remettant sur pied l'institution du Khilafat après un long intervalle dans la tradition des Khalifas Orthodoxes; terme employé pour désigner l'âge d'or du Khilafat qui suivit le décès du Saint Prophète de l'Islam (paix soit sur lui). Le successeur spirituel de Hazrat Mirza Ghulam Ahmad est appelé « Khalifatoul Messie»; et comme tel est le chef spirituel religieux et administratif de la Jama'at Ahmadiyya en islam. Le présent Khalifa, le IVe (4e) dans la succession, s'appelle Mirza Tahir Ahamd. Dans son discours d'ouverture du Jalsa Salana (convention annuelle) M. Riaz Ahmad Khan Amir et chef missionnaire de la Jama'at Ahmadiyya du Burkina a souligné que l'objectif de cette rencontre annuelle réside dans les écrits du Messi promis et Imam Mahadi fondateur de la Jama'at islamique Ahmadiyya qui stipule que «l'objectif principal du Jalsa Salana est que les membres sincères de la communauté, pour la consolidation de la foi, soient en mesure d'en tirer le plus grand profit et, en même temps, d'acquérir, en leur quête d'Allah, plus du connaissance et de progrès». Un des avantages de cette réunion est que la Jalsa Salama (convention annuelle) est un cadre de rencontre des amis afin d'affirmer la fraternité et de consolider les liens mutuels. «En assistant au Jalsa, les fidèles ne doivent pas se soucier de certaines privations qui ne seraient que de nature secondaire. A chaque pas que font les sincères croyants, Allah leur accorde amplement une récompense toute peine a ses fruits et rien n'est perdu. J'aimerai le faire ressortir que le Jalsa ne doit pas être mis sur la même pied d'égalité avec les autres réunions ordinaires». Pour M. Soumana Amadou président national de la Jama'at Ahmadyya «Le Jalsa Salana est très important pour notre Jama'at. Il est organisé chaque année. L'objectif visé est la formation spirituelle et morale des membres. Pour cette année nous avons retenu trois thèmes d'actualités qui sont: statuts et droits de la femme en Islam, les devoirs de l'homme dans la société et enfin la notion du sceau des prophètes: La différence entre les ahmadistes et les autres est que nous avons reconnu la venue du messie Promis et les autres attendent de le reconnaître. Dans tous les cas de figure il faut l'acceptation de la différence au niveau des différentes religions».

Mamadou NACAMBO (Stagiaire)
Collections
Sidwaya