Gourma : « L'association Sabil-El Nadiah » s'illustre à Fada

Contenu

Classe de ressource
Text
Titre
Gourma : « L'association Sabil-El Nadiah » s'illustre à Fada
Créateur
Pierre Tapsoba
Date
8 mai 2001
Résumé
La date du 28 avril 2001 est à jamais gravée dans la mémoire des populations de Fada car c'est ce jour qu'a eu lieu l'inauguration de l'orphelinat de l'association «Sabil-El Nadiah» dans ladite localité.
Présidée par monsieur le ministre des Enseignements secondaire, supérieur et de la Recherche scientifique monsieur Laya Sawadogo, la cérémonie a vu la présence des premiers responsables de la province, des émissaires de «The Dubaï Charity association» et de nombreux invités. Cette infrastructure vient s'ajouter à d'autres et leur coût global est estimé à près de 120 millions de nos francs.
Couverture spatiale
Fada N'Gourma
Ouagadougou
Droits
In Copyright - Educational Use Permitted
Langue
Français
Contributeur
Frédérick Madore
Wikidata QID
Q114035582
contenu
La date du 28 avril 2001 est à jamais gravée dans la mémoire des populations de Fada car c'est ce jour qu'a eu lieu l'inauguration de l'orphelinat de l'association «Sabil-El Nadiah» dans ladite localité.

Présidée par monsieur le ministre des Enseignements secondaire, supérieur et de la Recherche scientifique monsieur Laya Sawadogo, la cérémonie a vu la présence des premiers responsables de la province, des émissaires de «The Dubaï Charity association» et de nombreux invités. Cette infrastructure vient s'ajouter à d'autres et leur coût global est estimé à près de 120 millions de nos francs.

Entièrement financé par son altesse Cheick Hamdan Bin Rachid Al Maktoum, ministre des Finances et de l'Industrie des Emirats arabes unis par l'intermédiaire de «The Dubaï Charity association», l'orphelinat qui a été inauguré le 28 avril 2001 était déjà fonctionnel.

En effet, depuis le mois de novembre 2000, 100 orphelins s'y trouvent, logés, nourris, habillés, soignés, etc.

C'est par amour du prochain et dans le souci d'apporter une aide aux plus démunis que «The Dubaï Charity association» s'investit chez nous.

Pour ce faire, on retiendra comme actions à l'actif de «The Dubaï Charity association» en une année l'orphelinat de Fada ; un centre islamique à Ouagadougou, composé d'une école à 4 classes équipées, d'un dispensaire également équipé et d'une grande mosquée de vendredi - un orphelinat pour filles uniquement à Kourri et un dispensaire qui sont en passe d'être achevés.

Outre ces projets, d'autres réalisations ont vu le jour. C'est ainsi que sur demande des fidèles, des mosquées de vendredi ont été construites à Mogtédo, Tikaré, Bilanga, Bila-Yanga, Tongomayel et au secteur 28 de Ouagadougou.

Il a fallu mobiliser près de 120 millions de francs CFA pour satisfaire la demande et ce, en une année.

L'inauguration officielle de l'orphelinat de Fada comme l'a si bien souligné le premier responsable de l'association «Sabil-El Nadiah» , Amadou Tidjani Doukouré, «exprime le souci que la société se fait pour cette catégorie d'enfants, quant à leur bien-être moral et matériel. Il confirme notre volonté d'atténuer la souffrance que le destin a imposée à ces enfants. Cet orphelinat constitue notre modeste contribution à l'élévation de l'édifice social au Burkina en général, et au Gourma en particulier».

El hadj Doukouré en remerciant ses partenaires, a fait une mention spéciale au directeur général de «The Dubaï Charity association» monsieur Amine Youssouf Al Kadjah et à son directeur administratif M. Hassan Madam. A noter que le ministre a encouragé les bailleurs de fonds à persévérer dans leurs œuvres de promotion scolaires et sociales au pays des hommes intègres.

A l'issue de l'inauguration de l'orphelinat, l'on a procédé à la pose de la 1re pierre du lycée «Sabil-El Nadiah», au secteur 3 de Fada sur la route de Comin-Yanga, financé par le «Qatar charitable association».
Collections
L'Observateur Paalga