Maouloud : voyage à Ramatoulaye

Contenu

Classe de ressource
Text
Titre
Maouloud : voyage à Ramatoulaye
Créateur
Moulaye Boko
Date
9 septembre 1992
Résumé
C'est demain que les musulmans du monde entier célèbrent le Mouloud ou Mulud (en arabe Mûlûd al-Nabi) date anniversaire de la naissance du prophète Mahomet.
Bien que ne connaissant pas les grands fastes d'autres fêtes comme la Tabaski ou encore le Ramadan, le Mouloud est fièvreusement célébrée surtout la veille, par des réunions de prières.
Au Burkina Faso, s'il existe de nombreux centres qui drainent chaque année à l'époque, des milliers de mahométans, celui de Ramatoulaye de par sa particularité est un pôle d'attraction qui ne laisse pas indifférent. C'est pourquoi nous jetons un regard vers ce village où afflueront ce soir des milliers de pélerins pour la grande veillée du Mouloud.
Couverture spatiale
Ramatoulaye
Ghana
Droits
In Copyright - Educational Use Permitted
Langue
Français
Contributeur
Frédérick Madore
Wikidata QID
Q114035537
contenu
C'est demain que les musulmans du monde entier célèbrent le Mouloud ou Mulud (en arabe Mûlûd al-Nabi) date anniversaire de la naissance du prophète Mahomet.

Bien que ne connaissant pas les grands fastes d'autres fêtes comme la Tabaski ou encore le Ramadan, le Mouloud est fièvreusement célébrée surtout la veille, par des réunions de prières.

Au Burkina Faso, s'il existe de nombreux centres qui drainent chaque année à l'époque, des milliers de mahométans, celui de Ramatoulaye de par sa particularité est un pôle d'attraction qui ne laisse pas indifférent. C'est pourquoi nous jetons un regard vers ce village où afflueront ce soir des milliers de pélerins pour la grande veillée du Mouloud.

Le département de Ramatoulaye, dans la province du Yatenga, sera, du 9 au 10 septembre 1992, le lieu de convergence de fidèles musulmans. Par milliers, ils feront le déplacement dans cette localité aux fins de commémorer dans la fraternité religieuse, la naissance du prophète Mohamed, fête communément appelée Maouloud.

Comme les années écoulées, les fidèles musulmans accompliront à cette occasion un acte de foi, d'espoir et d'espérance. Foi en Allah et en son prophète, espoir en l'avenir et espérance au paradis.

Mais pourquoi Ramatoulaye attire-t-il chaque année, à la période du Maouloud, tant de fidèles ? La question a son intérêt.

L'histoire de ce village, devenu aujourd'hui un chef lieu de département, remonte aux années 1920. A la création de Ramatoulaye était l'ancêtre de Cheick Aboubacar Maïga II (présentement Cheick d'Islam du Burkina Faso, grand Iman de Ramatoulaye). L'ancêtre résidait à Namisgma, un village situé à proximité de Ramatoulaye. C'était un animiste convaincu.

Un jour, mû par appel divin il décide de se convertir à l'islam. Sa famille s'y oppose. Il persiste dans "son choix". C'est alors que ses frères lui rendront la vie impossible.

Peine perdue !. Ni les exactions ni les médisances à son encontre ne pourront le contraindre à abandonner sa nouvelle religion. L'appel est divin et sa force est irrésistible. Cependant, et pour pratiquer à gré l'islam, l'ancêtre en question décidera de se séparer des siens. Il s'installe à quelque 5 km de son village natal, Namisgma. La séparation était consommée.

Une case ronde... deux cases... trois cases... des maisons et en fin de compte un village. L'ancêtre décide alors de donner un nom à ce village qu'il a vu naître, qu'il a contribué à faire naître. Son choix porte sur « Ramatoulaye». Ce qui veut dire << la terre bénite de Dieu». Tout le village était musulman.

La foi aidant, le fondateur de Ramatoulaye quittera par la suite ce village à la recherche de davantage de connaissances sur le Coran et la religion musulmane. Ses pays d'accueil sont le Mali, le Ghana et la Mecque.

De retour des études coraniques, il réunit autour de lui une centaine de fidèles pour commémorer, par la lecture du Coran, la naissance du prophète Mohamed. Ainsi naquit le fameux Maouloud de Ramatoulaye.

Au fil des ans la célébrité de Ramatoulaye est allée grandissante. De nos jours, ce village est devenu un « lieu de rencontres, d'échanges, de débats, de prêches et d'amour pour la parole de Dieu». D'une centaine de fidèle au départ, ils sont aujourd'hui des centaines de milliers à se "ruer" vers Ramatoulaye chaque année, pour manifester leur foi à l'occasion de l'anniversaire de la naissance du prophète Mohamed. Là bas ils évoquent les versets du Coran, invoquent Allah le Tout puissant et espèrent les grâces et les bénédictions divines.

Les fidèles qui vont chaque année à Ramatoulaye viennent d'horizons divers. Des Burkinabè comme des étrangers. Des hommes comme des femmes. Des jeunes comme des vieux... Bref, tous se rencontrent à Ramatoulaye autour d'un idéal commun : «approfondir la connaissance de la parole de Dieu». Pour coordonner leurs actions, diriger leur prières, un sage : le Cheick de Ramatoulaye. C'est lui qui trône sur le siège légué par l'ancêtre.

Pour mémoire, depuis la création de Ramatoulaye jusqu'à nos jours, trois cheicks se sont succédé sur le trône. Il s'agit des cheicks Aboubacar Maïga, Mohamed Maïga I et Aboubacar Maïga II qui lui, est toujours sur le trône. Ils viennent tous de la même famille.

L'actuel Cheick de Ramatoulaye totalise derrière lui 17 ans d'études supérieures sur les lois islamiques. Des universités de la Mecque où il a fréquenté, il en sortira, en plus de diplômes de théologie,s nanti d'un doctorat en biologie.

Moulé dans l'esprit de la religion musulmane Cheick Aboubacar Maïga II, du haut de son trône et avec le regard attentif d'un sage, supervise avec brio le vécu quotidien de ses frères musulmans de la Tidjania. L'image qu'il se forge inspire respect, admiration et confiance. C'est peut-être et aussi cet autre aspect de l'homme - Le Cheick - qui fait l'attrait et la force de. Ramatoulaye.

A tous les musulmans du monde, bon anniversaire !

Moulaye Boko
Collections
L'Observateur Paalga