Newton Ahmed Barry contesté à la CENI : le CERFI et l'AEEMB démentent et réaffirment leur soutien au journaliste

Contenu

Classe de ressource
Text
Titre
Newton Ahmed Barry contesté à la CENI : le CERFI et l'AEEMB démentent et réaffirment leur soutien au journaliste
Créateur
Souleymane Koné
Ali Sawadogo
Date
24 juillet 2016
Résumé
Depuis l'annonce de la désignation du journaliste Newton Ahmed Barry comme commissaire de la CENI au titre de la communauté musulmane, des rumeurs font état de ce que ce choix est contesté par des organisations islamiques. Le CERFI et l'AEEMB démentent ces allégations et réaffirment leur soutien à notre confrère.
Droits
In Copyright - Educational Use Permitted
Langue
Français
Source
Archives L'Observateur Paalga
Contributeur
Frédérick Madore
Wikidata QID
Q114035454
contenu
Depuis l'annonce de la désignation du journaliste Newton Ahmed Barry comme commissaire de la CENI au titre de la communauté musulmane, des rumeurs font état de ce que ce choix est contesté par des organisations islamiques. Le CERFI et l'AEEMB démentent ces allégations et réaffirment leur soutien à notre confrère.

"Des rumeurs sur le choix de la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB) sur la personne du journaliste Newton Ahmed Barry pour représenter les musulmans à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) nous parviennent avec insistance ces dernières heures.

Elles font état d'un projet de déclaration du Cercle d'études, de recherches et de formation islamiques (CERFI) et de l'Association des élèves et étudiants musulmans au Burkina (AEEMB) récusant ce choix de la faîtière des associations islamiques du Burkina.

Les initiateurs et les colporteurs de telles rumeurs essaient certainement de fragiliser la position de la FAIB, donc de son candidat à quelque quarante-huit heures de l'élection du président de ladite Commission.

Le CERFI et l'AEEMB voudraient démentir l'existence d'un tel projet dont l'objectif serait de remettre en cause le choix de la FAIB.

Mieux, en notre qualité de membres de la Fédération et soucieux de l'unité d'action de la Oummah, nous tenons à réaffirmer notre soutien au choix de Newton Ahmed Barry à la CENI.

C'est le lieu pour nous de saluer le secrétariat exécutif national de la FAIB, qui a su avec sagesse et doigté, diriger le processus de choix du candidat des musulmans à la CENI.

Nous voudrions du reste lui réitérer notre soutien au moment où des voix discordantes tentent de démontrer que le choix de la FAIB a fait l'objet d'un marchandage entre les membres.

N'ignorant point la délicatesse de la mission de la CENI, nous formulons toutes nos bénédictions et nos vœux de succès à la nouvelle équipe. Puisse Allah l'assister dans la conduite de sa mission dans l'intérêt de notre cher pays, le Burkina Faso.

El Hadj Souleymane KONE

Président du CERFI

Ali SAWADOGO
Collections
L'Observateur Paalga